La première étape avant d’entreprendre tous travaux de traitement des murs extérieurs consiste à procéder à un diagnostic de la façade à traiter, et ce quel que soit le matériau qui la constitue. En effet, le traitement de façade à mettre en œuvre va dépendre du type de pathologie qui affecte votre façade. Le point avec Préservation du Patrimoine, spécialiste des travaux de façade depuis plus de 15 ans.

 

Demandez un devis gratuit

 

Quelles sont les différentes pathologies de façade ?

Il existe des pathologies qui dégradent la façade :

 

  • La pollution biologique et urbaine des murs extérieurs ;
  • La modification de la couleur de la façade, liée aux effets de la pollution ;
  • Le décollement des peintures de façade.

 

D’autres pathologies sont sans effet sur les murs extérieurs :

  • Le décollement et les fissures qui affectent les enduits de façade ;
  • Les traces d’efflorescence ;
  • La dégradation des joints.

Façade abîmée

 

Quel traitement pour quel matériau et quelle pathologie ?

Pour les façades en brique ou en pierre

Différentes pathologies sont susceptibles d’endommager les façades en brique ou en pierre, avec pour chacune un traitement différent.

 

Le traitement contre l’humidité

 

Vous murs extérieurs en pierre ou en brique peuvent être affectés par des remontées capillaires, des infiltrations d’eau ou des fuites au niveau de la gouttière ou des canalisations. Pour mettre en œuvre le traitement adapté, il va dans un premier temps rechercher l’origine de la fuite avant de la traiter. En cas d’infiltration, il faudra procéder à la réparation ou au remplacement des joints et à la réparation des gouttières ou des canalisations défectueuses.

 

Les joints

 

Autre point susceptible d’être altéré par une pathologie : les joints, qui ne vont plus prendre en charge leur rôle d’échange gazeux entre l’intérieur et l’extérieur, qu’ils sont en mauvais état ou n’assurent plus leur rôle d’étanchéité. Dans ce cas-là, il s’agira simplement de les refaire partiellement ou en intégralité.

 

Les briques

 

Et si les briques viennent à s’effriter ou à éclater du fait du gel, de la sécheresse du sol ou de la pollution, alors il faudra les consolider à l’aide de produits d’imprégnation, changer la ou les briques concernées ou procéder à un nettoyage adapté.

 

Réfection des joints d'une façade brique

 

Pour les façades en béton

Les pathologies affectant les joints souples

 

Dans le cas de joints devenus secs, craquelés ou en cas d’absence de joints, il conviendra de procéder à leur réfection à l’aide d’un mastic adapté.

 

Pour l’effritement ou l’éclatement du béton

 

Le béton des façades est susceptible de s’effriter ou d’éclater du fait d’une réaction entre les granulats et le ciment, des effets du gel ou du dégel de l’eau contenue dans le béton, des pluies acides ou de la pollution affectant l’eau de ruissellement. Pour traiter ces pathologies, il conviendra alors de procéder à un nettoyage du béton, à appliquer un traitement de protection contre les pollutions atmosphériques et biologiques et de procéder à un ragréage superficiel de la surface.

 

Pour traiter la rouille des aciers

 

Les armatures contenues dans le béton peuvent être sujette à un phénomène de corrosion du fait des mouvements du béton, qui se produisent avec le temps. Il s’agira alors de traiter et de réparer les aciers.

 

Façade en béton qui s'effrite

 

Quel traitement pour les façades en bois ?  

Le traitement à mettre en œuvre pour nettoyer/réparer les façades en bois va dépendre de la pathologie qui affectent ces dernières.

 

Le traitement contre l’humidité

 

Avec le temps et les intempéries, vos façades sont susceptibles de subir des infiltrations d’eau, des remontées capillaires ou d’être attaquées par des moisissures ou des champignons. Il s’agira alors de recherche l’origine des dommages et de lui appliquer le traitement adapté en fonction du diagnostic. Dans le cas des moisissures et/ou des champignons, il conviendra de nettoyer la façade avec soin avant de lui appliquer un traitement antifongique.

 

Le traitement des façades contre les insectes

 

Les façades en bois font régulièrement l’objet d’attaques d’insectes xylophages (termites etc.) Dans ce cas précis, on procédera à la pose d’une barrière anti-termites et à l’application d’un traitement préventif et curatif contre les insectes.

 

Traitement de façade bois

 

Le traitement des altérations liées au climat

 

Sous l’effet des rayons UV, les façades en bois peuvent voir leur couleur s’altérer de manière superficielle, ou leur surface peut être délavée par l’eau de pluie ou par des champignons décolorants. La solution est simple : il suffit alors de nettoyer la surface et d’appliquer une lasure anti-UV.  

 

Le traitement adapté aux pathologies liées à la présence d’eau dans le bois

Les façades en bois verts ou traités contiennent un certain volume d’eau, il est donc indispensable de retarder leur dessèchement en leur appliquant une lasure provisoire d’imprégnation destinée à stabiliser le bois.  

 

Devis traitement de façade

Vous souhaitez faire traiter votre façade abîmée mais vous ne connaissez pas le traitement le plus adapté à votre mur ? Ou vous souhaitez obtenir un devis de traitement de façade ? N’hésitez pas à nous contacter pour une estimation de prix gratuite. Un de nos conseillers reviendra vers vous dans les meilleurs délais.

 

Demandez un devis gratuit

 

Pour aller plus loin

 

Combiner économies d’énergie et ravalement de façade avec l’ITE
Appliquer un hydrofuge pour imperméabiliser sa façade