Du fait de son faible coût et de sa rapidité de mise en œuvre, l’isolation intérieure des murs est la solution d’isolation la plus répandue dans l’Hexagone pour isoler sa maison. Si elle n’est pas la plus efficace pour lutter contre les ponts thermiques responsables des déperditions énergétiques, cette technique d’isolation des murs contribue tout de même pour grande partie à les limiter. Préservation du Patrimoine vous apporte tous les éclairages nécessaires.

 

Demandez un devis gratuit

 

 

Pourquoi effectuer des travaux d'ITI ?

Les travaux d'isolation thermique par l'intérieur sont une solution très intéressante lorsque vous avez l'objectif de diminuer vos factures énergétiques. Cette solution va permettre d'augmenter l'isolation de votre maison, de conserver la chaleur au sein du logement, donc de diminuer votre consommation en énergie.

 

Ajouté à l'aspect économique, l'isolation thermique par l'intérieur va vous aider à avoir un impact concret pour l'environnement. Le parc immobilier français est vieillissant et très énergivore. Effectuer des travaux d'isolation a pour pour effet de diminuer les émissions de CO2 des foyers, symbole d'un acte citoyen et collectif envers le climat.

 

De façon générale, l'ITI va permettre d'améliorer votre confort au sein de votre habitation à travers une amélioration des performances énergétiques de votre maison. Les travaux d'isolation vont également permettre de diminuer vos factures en électricité, tout en protégeant davantage la planète.

 

Avant de vous lancer dans des travaux d'isolation par l'intérieur, il va être nécessaire d'identifier si votre logement subit des déperditions de chaleur. Celles-ci peuvent venir des murs, de la toiture, des fenêtres. Pour se faire, vous pouvez effectuer un diagnostic thermique à l'aide d'une entreprise spécialisée. Préservation du Patrimoine peut vous accompagner dans vos démarches.

 

Les murs peuvent représenter une déperdition de chaleur allant jusqu'à 25%. Pour y remédier, l'isolation par l'extérieur est également envisageable, cependant si vous n'avez pas la possibilité de changer l'aspect de votre façade, l'ITI va être la meilleure solution de travaux à instaurer.

 

Et vous, prêt à faire des économies en agissant pour le climat ?

 

 

 

L’isolation thermique intérieure (ITI), comment ça marche ? 

Le principe de l’isolation intérieure est simple : l'isolation des murs par l'intérieur consiste en l’intégration d’un produit isolant recouvert ensuite d’un parement tel que des plaques de plâtre sur la face intérieure du mur à isoler. L’efficacité de ce type d’isolation thermique est corrélée à la performance du produit isolant choisi, mais on trouve des solutions de plus en plus efficaces sur le marché.

 

À noter qu’il est indispensable, pour obtenir une isolation intérieure de qualité, de mettre en place un système d’étanchéité à l’air. Ce dispositif se présente sous la forme d’une membrane à installer sur le côté intérieur de l’isolant. Cette membrane permet de lutter contre la condensation d’eau dans l’isolant ou sur la face extérieure du mur. Ainsi vous protégerez votre isolation des ravages de l'humidité.

 

 

Quelles précautions avant d'effectuer une isolation des murs par l'intérieur ?

Lorsque l'on souhaite intégrer des panneaux visant à améliorer la performance thermique d'une maison, il va être nécessaire de prendre en compte plusieurs critères.


Le premier critère dont il faudra tenir compte est le choix des matériaux. Certains vont être en adéquation avec les murs et la structure de votre intérieur, d'autres ne s'adapteront pas à vos murs. Bénéficier de conseils et d'un diagnostic effectué par un professionnel sera essentiel pour voir la consommation énergétique de votre maison diminuer.

 

Le second, étant lui aussi essentiel, va être l'état de propreté et le taux d'humidité de vos murs intérieurs. Par exemple, si vous aperceviez des taches d'humidité sur vos murs, il est fort probable que le problème perdure après l'installation de vos panneaux isolants. Cela risque de détériorer grandement la qualité de votre air, augmenter l'humidité au sein de votre maison. Des problèmes d'humidité non résolus impacteront sur le court terme les produits d'isolations utilisés.

 

Un autre facteur important va être la texture de vos murs intérieurs. Si ceux-là ne sont pas lisse, il se peut que les produits isolants adhèrent mal à la surface de vos murs. Cela aura pour conséquence de diminuer l'étanchéité thermique de votre logement, donc d'augmenter la consommation énergétique de votre maison.

 

 

 

Comment préparer ses murs intérieurs ?

Avant de vous lancer dans des travaux d'isolation thermique par l'intérieur, il va être nécessaire de préparer vos murs au mieux.

 

Pour cela, nous vous conseillons de nettoyer vos murs de tout ce qui pourrait entraver l'installation de panneaux ou de matière isolante. Si vous avez du papier peint, il faudra le retirer, puis nettoyer vos murs avant qu'ils soient le plus lisse et propre possible. La présence de papier peint peut diminuer l'évacuation d'une humidité excessive. Le papier peint ne fait pas exception, il en est de même pour certains enduits qui peuvent engendrer un taux d'humidité ambiant trop important.

 

Une vérification des murs extérieurs va être nécessaire pour vos travaux d'isolation par l'intérieur. Si votre façade n'est pas suffisamment étanche, de l'humidité risque de s'infiltrer, entrainent une détérioration de vos murs intérieurs et de votre isolation. 

 

Enfin, une vérification approfondie des joints de vos portes et fenêtres devra être effectuée pour garantie une isolation et une performance thermique optimale.

 

 

 

L’isolation par l’intérieur : quels avantages ?

Les avantages de l’isolation intérieure sont nombreux :

 

  • Bon rapport performance/coût ;
  • Mise en œuvre facile et rapide ;
  • Satisfaction aux exigences de la RT 2012 ;
  • Amélioration du confort thermique en toute saison ;
  • Amélioration du confort acoustique intérieur ;
  • Réalisation d’économies d’énergie ;
  • Pas d’autorisation à demander car pas de modification de l’aspect extérieur du bâti ;
  • Possibilité de bénéficier de crédit d’impôt et de la TVA à taux réduit sous certaines conditions.

 

Inconvénients de l’isolation des murs par l’intérieur

Toutefois, l’isolation des murs par l’intérieur présente aussi quelques inconvénients qu’il convient de connaître :

  • Réduction de la surface habitable selon l’isolant choisi ;
  • Nuisances des travaux sur l’habitat : salissures, dégradation, décoration à refaire, obligation parfois de déménager le temps des travaux ;
  • Pas de suppression mais une réduction des ponts thermiques ;
  • Valorisation de votre habitat moindre par rapport à l’isolation des murs par l’extérieur ;
  • Nécessité de contrôler l’état des murs avant les travaux et de les traiter en cas d’humidité.

Pour pallier ces inconvénients, il est plutôt conseillé de procéder à une isolation des murs par l’extérieur.

 

Obtenir une estimation de prix

 

 

Comment effectuer une isolation intérieure ?

Dans le cadre de travaux d’isolation intérieure, deux principaux systèmes de pose de l’isolant peuvent être utilisés : le système de pose par doublage sur ossature métallique et celui par collage.

 

Le doublage sur ossature métallique ou bois

Dans le cadre de ce système de pose, le professionnel de l’isolation va venir visser des plaques de plâtre sur des rails métalliques. Les plaques de plâtre sont tenues par l’ossature métallique ou en bois et les produits isolants sont tenus au mur par le système de fixation des rails ou par des agrafes ou des chevilles.

 

 

Le système de pose par doublage collé

Simple et rapide, cette technique d'isolation des murs par l'intérieur consiste à venir coller un isolant tel que de la laine de verre ou du polystyrène expansé (PSE) à une plaque de plâtre. Dans ce cas précis, on fait d’une pierre deux coups en posant l’isolant et le parement en une seule fois. On vient ensuite fixer le tout au mur via un mortier adapté au collage.

 

Cette technique possède l'avantage de ne pas trop diminuer la taille d'un logement, contrairement aux autres méthodes d'isolation. Les panneaux pour l'isolation thermique qui sont utilisés possède une capacité de maintien de la chaleur très élevée. Il existe différents types de panneaux. Vous pourrez en trouver en fibre de bois, ouate de cellulose, en polyuréthane ou encore en polystyrène.

 

Pour choisir les matériaux à favoriser pour améliorer les performances énergétiques de votre maison, il faudra tenir compte de la compatibilité entre les matériaux de votre mur.

 

Contre-cloison maçonnée

La contre-cloison maçonnée est une technique permettant d'isoler une maison par l'intérieur. Les travaux liés à l'installation d'une contre-cloison maçonnée sont d'envergure et vont nécessiter davantage de ressources que d'autres techniques existantes.

Cette technique va consister à ériger un second mur, en parallèle du mur existant. Entre ce nouveau mur et le mur initial, une couche d'isolants sera intégrée. La couche isolante peut être composée de panneaux pour isolation thermique ou de laine disposée en vrac.

Concernant la mise en place de cette technique, il faudra s'assurer de la solidité de votre plancher. En effet, votre sol va devoir supporter le poids des nouveaux matériaux installés au sein de votre bâtiment.

 

Le problème lié à la technique de la contre-cloison maçonnée est la perte d'espace au sein de votre habitation. Cette solution d'isolation thermique nécessite une augmentation importante de l'épaisseur des murs intérieurs, donc de l'espace disponible.

 

Isolation projetée

Cette solution est intéressante à utiliser lorsque que la surface vos murs n'est pas régulière. Les matériaux isolant vont être directement projetés sur les murs de votre intérieur. Il s'agira principalement de ouate de cellulose ou de polyuréthane.

 

Un enduit isolant peut également être utilisé, il s'agira de coupler l'utilisation de ce produit avec un isolant à faible épaisseur. Pour avoir une efficacité thermique, il faudra cependant en utiliser en grande quantité. Si les quantités ne sont pas suffisantes, ces produits n'auront que très peu d'efficacité vis-à-vis des déperditions de chaleur.

 

 

 

 

Quel est le prix d'une isolation thermique par l'intérieur ?

Le prix d'une isolation thermique par l'intérieur (ITI) va grandement varier selon la taille du logement à isoler, selon les matériaux utilisés et selon votre localisation. En effet, les prix peuvent varier d'une région à une autre. La qualité des prestations est également un critère pouvant impacter le prix d'une isolation intérieure. Un prix bas sera généralement signe de matériaux et /ou de travaux de mauvaise qualité.

 

Afin de bénéficier d'un prix personnalisé selon votre projet, nous vous invitions à nous contacter par mail, téléphone ou via le formulaire de demande de devis présent sur notre site.

 

 

Devis isolation INtérieure

Vous souhaitez en savoir plus sur la technique d’isolation des murs par l’intérieur ? Ou vous envisagez de recourir à ce type de travaux ? N’hésitez pas à nous contacter pour un devis d’isolation intérieure. Nous reviendrons vers vous dans les meilleurs délais.

 

Je demande un devis rapidement