15 octobre 2020 / Le Blog Préservation du Patrimoine

Enduit façade

La façade est le premier élément visible de votre habitation. Elle se doit donc d’être soignée pour donner une bonne impression dès le début, et pour continuer à assurer pleinement son rôle de protection. Car avec le temps, vos murs extérieurs sont susceptibles de se dégrader. Les causes sont multiples : l’humidité ou la pollution peuvent en être la raison, ou tout simplement un mauvais entretien. Un ravalement de façade s’impose alors.

 

Oui mais que choisir comme enduit de façade dans le cadre de ce type de travaux de rénovation énergétique ? Préservation du Patrimoine fait le point pour vous sur les différents enduits de façade existants.

ITE sous enduit
Façade après pose d'enduit

Définition de l’enduit de façade

Un enduit de façade se définit comme une ou plusieurs couches de mortier que l’on vient appliquer sur les murs extérieurs d’une habitation. Une peinture de façade ou un crépi viennent ensuite en finition pour décorer le mur.

 

Enduit de façade : pour quoi faire ?

Le rôle d’un enduit de façade n’est pas exclusivement décoratif. Il a également vocation à :

 

  • Uniformiser les murs anciens ou dégradés sur lesquels sont apparus des défauts ou dont les joints se sont altérés ;
  • Assurer une protection durable de la façade pour prévenir tout risque de dégradation liée au temps et/ou aux intempéries.

Enduit de façade : que choisir comme type de liant ?

Le liant joue un rôle primordial dans la fabrication d’un enduit. Comme son nom l’indique, il permet en effet de lier les composants entre eux. Oui mais que choisir comme type de liant ? On en dénombre trois sortes :

  • L’enduit liant gypse : cette catégorie de liant regroupe tous les enduits dont la base est constituée de plâtre, qui s’applique en 3 couches sans qu’il n’y ait besoin de temps de pause entre l’application de ces différentes couches ;
  • L’enduit liant hydraulique : ce type de liant regroupe l’ensemble des enduits dont la prise se fait au contact de l’eau. On trouve parmi eux la chaux hydraulique, le ciment et le mélange chaux/ciment, qui s’applique aussi en trois couches ;
  • L’enduit à base de liant aérien : c’est-à-dire tous les enduits dont la prise de fait lors de l’exposition à l’air. La chaux grasse en fait partie, qui s’applique elle aussi en 3 couches.

Préservation du Patrimoine : que choisir entre enduit de façade classique et monocouche ?

Il existe deux types d’enduits de façade : classique ou monocouche.  Ces derniers se distinguent par leur aspect, leur relief, leur teinte, leur composition et leur procédé d’application.

 

Alors que choisir comme enduit de façade ? Composé de liants hydrauliques, l’enduit classique effectue donc sa prise au contact de l’eau. Sa préparation d’effectue directement sur place et on l’applique en deux ou trois couches, selon qu’il s’agisse d’une application manuelle ou mécanique.

Beaucoup plus répandu, l’enduit monocouche n’est constitué que d’une seul produit à appliquer déjà pré-dosé er ménagé. Il s’applique en une ou deux couches.

 

Préservation du Patrimoine : que choisir comme finition pour mon enduit ?

On dénombre 5 types de finition pour les enduits de façade :

  • L’enduit taloché : comme son nom l’indique, il s’applique à la taloche afin d’obtenir une surface assez lisse. Il s’agit d’une finition fine ;
  • L’enduit gratté : appliquée à la taloche puis griffée à l’aide d’un gratton, ce type de finition d’enduit est appliqué entre 3 et 8 heures après l’(application de l’enduit.
  • L’enduit ribbé est appliqué à la taloche ; c’est un enduit auquel on apporte des petits granulats
  • L’enduit lissé : il est serré à l’aide d’une lisseuse qui supprime toute rugosité ;
  • L’enduit projeté,comme son nom l’indique, est projeté mécaniquement pour un rendu brut.

L’application d’enduit sur les murs extérieurs d’une habitation est l’affaire de professionnels. Spécialiste du ravalement de façade depuis plus de 15 ans, Préservation du Patrimoine dispose de l’expertise et du savoir-faire indispensables à la bonne tenue de vos travaux.

 

N’hésitez pas à nous contacter pour des conseils personnalisés et un devis gratuit.

nos autres conseils sur que chosiir coomme travaux

Que choisir entre VPH et VMC ?

Quelle PAC choisir ? 

 

Laissez un commentaire