1 juillet 2020 / Le Blog Préservation du Patrimoine

Les façades sont sans cesse soumises à des facteurs de détérioration. En effet, la pollution les variations météorologiques et la prolifération de micro-organismes peuvent rendre les façades poreuses et moins esthétiques. Dans cet article, nous allons exclusivement traiter de l’encrassement biologique des façades, c’est-à-dire de la multiplication des micro-organismes (algues et mousses) à la surface des façades.

Façade encrassée

Qu’est-ce que l’encrassement biologique des façades ?

L’encrassement biologique des façades est un problème très fréquent et qui donne un aspect peu esthétique à la maison. Ce phénomène est dû à la multiplication des micro-organismes qui vivent sous nos climats. Cela se manifeste par des tâches de couleur vertes, noires, brunes ou rouges.

Comment l’encrassement biologique des façades se produit ?

Les micro-organismes se multiplient plus facilement et rapidement sur des surfaces et climats humides. C’est pour cette raison que nous les remarquons plus souvent aux endroits où les eaux pluviales ruissellent comme par exemple juste en dessous du toit, sous les appuis de fenêtres, sous les balcons …).

Comment lutter contre l'encrassement biologique des façades ?

Pour se débarrasser des algues et mousses qui ternissent les façades, il faut procéder au nettoyage de la façade. Ce type d’opération intervient en amont des travaux de protection et de traitement de façade. Grâce à une action mécanique, les façades sont nettoyées.

Il existe différents types de nettoyage de façade en fonction du type de matériau, de la superficie et de l’état de celle-ci. Dans tous les cas, le nettoyage consiste à redonner une unité à la façade en enlevant toutes traces indésirables sur les façades. Il permet aussi de se débarrasser complètement des mousses et algues afin qu’elles cessent de proliférer. Une fois le nettoyage de façade effectué et pour éviter qu’elle ne s’encrasse de nouveau, il est conseillé de lui appliquer un traitement hydrofuge.

Comment éviter l'encrassement biologique des façades ?

Après avoir nettoyé la façade, il est recommandé d’appliquer un produit qui protège et traite la façade contre l’humidité afin d’éviter qu’elle ne s’encrasse de nouveau.

L’humidité est l’ennemie numéro 1 des façades. C’est elle qui provoque la prolifération des mousses et algues et donc, qui accélère sa détérioration.

Pour traiter et protéger efficacement la façade, l’application d’un traitement ou d’une peinture hydrofuge sur la façade est un rempart précieux contre l’humidité. L’objectif de ce traitement est de protéger durablement la façade en la rendant imperméable et en laissant la surface respirer.

Le traitement hydrofuge de toiture va permettre de :

  • Boucher les petites fissures imperceptibles qui sont à l’origine des infiltrations d’eau ;
  • Combattre durablement la prolifération de végétaux et de champignons ;
  • Prévenir les désagréments liés aux conditions météorologiques (gel, fortes chaleurs, vents…) ;
  • Eviter l’effritement et l’érosion des façades ;
  • Lutter contre les ponts thermiques ;
  • Garantir l’aspect optimal de la façade.

Pour aller plus loin :

Traitement et ravalement de façade principe et avantages

Différencier défaut et désordre de façade (en cours de rédaction)

Vous souhaitez nettoyer et protéger votre façade ? Contactez-nous pour un devis gratuit !

Laissez un commentaire