Du fait de son faible coût et de sa rapidité de mise en œuvre, l’isolation intérieure des murs est la solution d’isolation la plus répandue dans l’Hexagone. Si elle n’est pas la plus efficace pour lutter contre les ponts thermiques responsables des déperditions énergétiques, cette technique d’isolation des murs contribue tout de même pour grande partie à les limiter. Préservation du Patrimoine vous apporte tous les éclairages nécessaires.

 

Demandez un devis gratuit

 

L’isolation thermique intérieure (ITI), comment ça marche ? 

Le principe de l’isolation intérieure est simple : l’isolation des murs par l’intérieur consiste en l’intégration d’un isolant recouvert ensuite d’un parement tel que des plaques de plâtre sur la face intérieure du mur à isoler. L’efficacité thermique de ce type d’isolation est corrélée à la performance de l’isolant choisi, mais on trouve des solutions de plus en plus efficaces sur le marché.

 

À noter qu’il est indispensable, pour obtenir une isolation intérieure de qualité, de mettre en place un système d’étanchéité à l’air. Ce dispositif se présente sous la forme d’une membrane à installer sur le côté intérieur de l’isolant. Cette membrane permet de lutter contre la condensation d’eau dans l’isolant ou sur la face extérieure du mur.

 

 

L’isolation par l’intérieur : quels avantages ?

Les avantages de l’isolation intérieure sont nombreux :

 

  • Bon rapport performance/coût ;
  • Mise en œuvre facile et rapide ;
  • Satisfaction aux exigences de la RT 2012 ;
  • Amélioration du confort thermique en toute saison ;
  • Amélioration du confort acoustique intérieur ;
  • Réalisation d’économies d’énergie ;
  • Pas d’autorisation à demander car pas de modification de l’aspect extérieur du bâti ;
  • Possibilité de bénéficier de crédit d’impôt et de la TVA à taux réduit sous certaines conditions.

 

Inconvénients de l’isolation des murs par l’intérieur

Toutefois, l’isolation des murs par l’intérieur présente aussi quelques inconvénients qu’il convient de connaître :

  • Réduction de la surface habitable selon l’isolant choisi ;
  • Nuisances des travaux sur l’habitat : salissures, dégradation, décoration à refaire, obligation parfois de déménager le temps des travaux ;
  • Pas de suppression mais une réduction des ponts thermiques ;
  • Valorisation de votre habitat moindre par rapport à l’isolation des murs par l’extérieur ;
  • Nécessité de contrôler l’état des murs avant les travaux et de les traiter en cas d’humidité.

Pour pallier ces inconvénients, il est plutôt conseillé de procéder à une isolation des murs par l’extérieur.

 

Obtenir une estimation de prix

 

 

Quels systèmes de pose pour mon isolation intérieure ?

Dans le cadre de travaux d’isolation intérieure, deux principaux systèmes de pose de l’isolant peuvent être utilisés : le système de pose par doublage sur ossature métallique et celui par collage.

 

Le doublage sur ossature métallique

Dans le cadre de ce système de pose, le professionnel de l’isolation va venir visser des plaques de plâtre sur des rails métalliques. Les plaques de plâtre sont tenues par l’ossature métallique et l’isolant est tenu au mur par le système de fixation des rails ou par des agrafes ou des chevilles.

 

 

Le système de pose par doublage collé

Simple et rapide, cette technique d’isolation des murs par l’intérieur consiste à venir coller un isolant tel que de la laine de verre ou du polystyrène expansé (PSE) à une plaque de plâtre. Dans ce cas précis, on fait d’une pierre deux coups en posant l’isolant et le parement en une seule fois. On vient ensuite fixer le tout au mur via un mortier adapté au collage.

 

 

Devis isolation INtérieure

Vous souhaitez en savoir plus sur la technique d’isolation des murs par l’intérieur ? Ou vous envisagez de recourir à ce type de travaux ? N’hésitez pas à nous contacter pour un devis d’isolation intérieure. Nous reviendrons vers vous dans les meilleurs délais.

 

Je demande un devis rapidement