17 octobre 2018 / Conseils et astuces

Mise aux normes du tableau électrique

Vous habitez dans une habitation vieille de plus de 20 ans ? Votre installation électrique n’a jamais fait l’objet d’un contrôle ou d’une remise aux normes électriques ? Préservation du Patrimoine vous conseille vivement de procéder à une modernisation de votre installation électrique ou au moins à un contrôle électrique.
Nous vous expliquons en détail pourquoi et comment mettre aux normes son installation électrique.

 

UNE RÉGLEMENTATION ÉLECTRIQUE PARTICULIÈRE

En France et depuis un certain nombre d’années, les installations électriques sont assujetties à des règles strictes. Le but de ces règles électriques est d’assurer la sécurité des logements en prévenant tous risques d’incendies, de courts-circuits ou d’électrocutions.
Il est du devoir de chaque propriétaire d’assurer la conformité électrique de son logement. En effet, si un sinistre venait à se déclarer dans l’habitation, les assurances peuvent suspendre les indemnisations si l’expertise démontre que l’incendie est en lien avec une installation électrique obsolète.

 

LES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES DES LOGEMENTS FRANÇAIS SONT VÉTUSTES

Un logement sur 4 en France dispose d’une installation électrique qui n’est pas aux normes. 300 000 nouveaux logements chaque année viennent compléter la liste déjà longue des logements équipés d’une installation électrique dite dangereuse.
Plus inquiétant encore, 30 % des incendies domestiques sont d’origine électrique. D’après l’Observatoire national de la sécurité des installations électriques, sur 250 000 incendies domestiques qui se déclarent chaque année, 80 000 sont dus à une avarie électrique.

 

COMMENT METTRE AUX NORMES VOTRE INSTALLATION ÉLECTRIQUE ?

Votre habitation a plus de 20 ans et n’a jamais connu de mise aux normes électriques ? Il y a de fortes chances pour qu’il ne respecte plus les normes en vigueur. Vous vous exposez donc à de nombreux risques.
Tout d’abord, il est plus que primordial que votre logement soit mis à la terre. Il est également fortement déconseillé de voir apparaître des fils électriques gainés de tissus. Enfin, il est proscrit d’utiliser du matériel non adapté dans la salle de bains et la cuisine.
Les disjoncteurs et les fusibles doivent être adaptés aux nouvelles normes. Aujourd’hui encore, près de 40 % des habitations ne sont pas équipées de fusibles et disjoncteurs adaptés. Il y a donc un énorme risque d’électrocution ou de départ de feu d’origine électrique pour les ménages non équipés.
Dans le but d’éviter tous risques pour votre logement et pour votre famille, l’Observatoire National de la Sécurité Électrique (ONSE) appelle tous les ménages concernés à vérifier que leur logement est équipé :

– D’un appareil général de commande et de protection (interrupteur général, placé le plus souvent à côté du tableau électrique et facilement atteignable) ;
– D’un disjoncteur différentiel en concordance avec les conditions de mise à la terre ;
– D’un équipement qui permet de se protéger contre les surtensions électriques ;
– Et de fils isolés par des gaines.

 

LA MISE AUX NORMES ÉLECTRIQUES EST IMPORTANTE MÊME DANS LE CAS D’UNE LOCATION

Si vous êtes propriétaire d’un logement que vous louez, vous pouvez être engagé en responsabilité si votre logement connait un incendie d’origine électrique. L’assurance habitation de votre locataire peut se retourner contre votre assurance si vous n’avez pas mis aux normes votre installation. Le décret n°87-149 du 6 mars 1987 fixe les conditions minimales de confort et d’habitabilité auxquelles doivent répondre les locaux mis en location. Ce texte rappelle que tout logement qui est mis à la disposition d’un locataire doit être décent et équipé d’une installation « en bon état d’usage et de fonctionnement ».

 

PRÉSERVATION DU PATRIMOINE RÉALISE LES TRAVAUX DE MISE AUX NORMES ÉLECTRIQUES

Si vous avez un doute quant à la conformité de votre installation électrique, nous pouvons venir effectuer un diagnostic gratuit et sans engagement de votre installation et vous fournir un devis gratuit.
Les travaux ne sont pas une obligation légale, mais il est fortement recommandé de remplacer vos appareillages électriques (Prises, interrupteurs, fils apparents, tableaux vétustes…) afin d’éviter tous les risques liés.

 

Demandez un devis gratuit

 

Laissez un commentaire