11 janvier 2017 / Conseils et astuces

diagnostic-de-performance-energetique-ppf

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) est un élément indispensable pour vos projets de rénovation. Il vous permet de mieux connaitre votre logement. Vous connaissez grâce au DPE la consommation d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre de votre habitat. Préservation du Patrimoine établit pour vous ce diagnostic de performance énergétique afin de cibler les travaux les plus efficaces pour vous économiser de l’énergie au sein de votre habitation.

 

Le diagnostic de performance énergétique : un élément indispensable en faveur de l’environnement

 

L’ADEME indique que les bâtiments en France consomment 43 % de l’énergie et produisent plus de 22 % des émissions de gaz à effet de serre. Cela influe sur les changements climatiques. Afin de limiter ce phénomène, les pouvoirs publics se sont donnés pour objectif de diviser par quatre la consommation d’énergie du parc résidentiel d’ici à 2050. Ils ont donc décidé de mettre en place le diagnostic de performance énergétique. Ce DPE est obligatoire en France métropolitaine et en Guadeloupe.

 

Quels sont les objectifs du diagnostic de performance énergétique ?

 

Le diagnostic de performance énergétique répond à plusieurs objectifs. C’est un outil qui vous permet de choisir en toute transparence votre logement par rapport à sa consommation lors de l’achat. Il vous donne aussi la possibilité d’avoir une meilleure visibilité sur les travaux à effectuer si vous êtes déjà propriétaire. Ces travaux ont pour but d’améliorer nettement la performance énergétique de votre logement.

 

Avec le diagnostic de performance énergétique, l’ambition est de mieux sensibiliser les particuliers. L’enjeu est de les encourager à entreprendre des travaux d’amélioration. Le DPE apporte des recommandations sur les travaux les plus efficaces à réaliser pour un logement plus confortable et plus économe.

 

Comment comprendre le diagnostic de performance énergétique ?

 

Pour mieux comprendre les conclusions apportées par le DPE, deux étiquettes ont été mises en place. Ces étiquettes classent votre habitation en fonction de sa performance énergétique et de ses émissions de gaz à effet de serre.

 

diagnostic-de-performance-energetique

Les étiquettes du DPE classent votre habitation en fonction de sa performance énergétique

 

  • Étiquette « consommation énergétique » : L’échelle est cotée de A, pour les logements les plus sobres, à G, pour les plus énergivores. La moyenne du parc immobilier français se situe autour de 240 kWh / m2.an, soit la classe E. Il y a donc beaucoup de progrès à faire en matière d’économie d’énergie.
  • Étiquette « émissions de gaz à effet de serre » : L’échelle est également cotée de A, pour les logements faiblement émetteurs, à G, pour les logements fortement émetteurs.

 

L’intérêt du DPE est de savoir où votre logement se situe afin de réaliser des travaux de rénovation si nécessaire. Il vous apporte également des recommandations adaptées de travaux pour améliorer le plus efficacement possible la performance énergétique de votre habitation. Le DPE vous donne également des conseils de comportement pour dépenser moins d’énergie.

 

Quelle est la durée de validité du DPE ?

 

Le diagnostic de performance énergétique est valable pour 10 ans. Il est cependant fortement recommandé d’établir un nouveau DPE si vous avez effectué des travaux de rénovation durant cette période. En effet, après les travaux, votre logement obtiendra un meilleur classement car il sera plus économe que par le passé.

 

Contactez-nous

Laissez un commentaire