29 mai 2019 / Conseils et astuces

Être éco-responsable, c’est à la portée de tous. Il suffit d’un peu de volonté et d’avoir connaissance des quelques gestes du quotidien qui peuvent faire la différence. Préservation du Patrimoine vous propose 10 astuces pour bien débuter dans la voie de l’écologie.

 

1 – Achetez des fruits et légumes de saison

En achetant des fruits et légumes de saison, vous diminuez fortement les coûts de transports ainsi que le carburant utilisé. En effet, les produits qui poussent près de chez vous n’ont pas besoin d’être transportés par avion ou par bateau, des moyens de locomotion qui consomment énormément d’énergie (kérosène, fioul, etc).
De plus, fruits et légumes de saison sont moins traités par les pesticides car ils auront bénéficié d’une « récolte naturelle“, bien loin des méthodes sous serre. N’oubliez pas qu’un produit de saison, c’est aussi un produit qui a plus de goût !

Si vous souhaitez connaître les fruits et légumes de chaque saison, reportez vous au calendrier proposé par Greenpeace.

 

 

2 – Mettez un Stop Pub SUR VOTRE BOITE AUX lettres

Adopter un stop pub, c’est économiser 40 kg de déchets par an. Grâce au Stop Pub, c’est 13 millions de Français qui ont décidé de ne plus recevoir de papier. Cela représente une économie de 200 000 tonnes de papier. Alors si vous ne lisez pas les prospectus que vous recevez dans votre boîte aux lettres, demandez un autocollant.
Vous pouvez soit l’imprimer de chez vous, soit l’acheter sur le site internet (1€ environ) ou bien aller le retirer dans l’un des points de distribution.

 

3 – Changez de mode de transport

Les transports sont la première source de pollution en France. Adopter les transports dits “doux”, c’est réduire son émission de CO2. Alors, pour participer à la sauvegarde de notre planète, il faut changer la manière de se déplacer : diminuer l’utilisation de votre voiture est le premier geste éco-responsable à effectuer.
Dans les zones urbaines, des alternatives existent. Entre le bus, le tramway ou encore le vélo, tous les moyens sont bons pour changer de moyen de locomotion. Pour tous déplacements inférieur à 5 km, le vélo est le meilleur mode de déplacement, il est même plus rapide que la voiture dans les villes !
La marche à pied est quant à elle idéale quand il fait beau. Alors pour les courts trajets, marchez ! C’est gratuit et vous faites du sport.

 

 

4 – Entretenez votre logement et rénovez-le

La seconde source la plus importante de pollution en France, c’est le logement, soit environ un tiers des émissions polluantes. Cela comprend la consommation énergétique de chaleur.
Sur ces émissions, c’est essentiellement le chauffage qui fait grimper la facture. Il représente 67% des émissions polluantes des logements . De ce fait, il est essentiel, si l’on veut réduire son impact environnemental, de réduire sa consommation de chauffage. Pour cela, la rénovation de votre logement est une solution parfaite pour économiser de l’énergie. L’isolation de votre bâtiment vous permet de réaliser cela. Isolation des combles, isolation extérieure ou encore le changement des parois vitrées sont des travaux idéals à réaliser.
Pour vos travaux, Préservation du Patrimoine vous propose des solutions adaptées à vos besoins en matière de confort thermique au quotidien. 

 

Demandez un devis gratuit

 

5 – Réduisez votre consommation de viande

L’alimentation est la troisième source d’émission de gaz à effet de serre en France. Cela représente presque ¼ de de nos émissions de CO2. Parmi cela, c’est essentiellement la viande et les produits laitiers qui en sont à l’origine.
Alors, pour réduire son empreinte carbone et adopter un comportement éco-responsable, il est essentiel de changer son alimentation.
Il est tout à fait envisageable de consommer moins de viande (et moins de bœuf notamment). Pour cela, au lieu de manger de la viande à tous les repas, vous pouvez commencer par n’en manger que lors d’un seul repas, le midi par exemple.
Puis, vous pourrez essayer, progressivement, de ne pas manger de viande ou de produits laitiers durant un voire plusieurs jours par semaine. Ainsi, petit à petit, vous participerez à réduire les émissions de gaz à effet de serre liées à l’élevage.

 

6 – Utilisez des plantes d’INTÉRIEUR Anti-polluTION

Les plantes sont plus que de la décoration d’intérieur. Ce sont de véritables alliés écologiques. Leur rôle principal est évidemment d’apporter de l’oxygène et d’absorber le dioxyde de carbone. Les plantes aident donc à purifier l’air à l’intérieur de la maison en absorbant les gaz nocifs provenant de l’extérieur.
De plus, les plantes ont un véritable pouvoir nous protégeant de la pollution sonore. Elles atténuent en effet les bruits de l’intérieur ou de l’extérieur.
L’autre fonction primordiale des plantes, pour nous humains, est d’élever le taux d’humidité de la maison.
Pour toutes les maladies liées à l’asthme, les plantes deviennent un formidable remède naturel. Elles évitent à nos voies respiratoires de se dessécher.
Avoir des plantes chez soi et notamment durant l’été, c’est ainsi l’assurance de rafraîchir toute sa maison. Qui dit rafraîchissement naturel dit économie d’énergie ! Alors la prochaine fois que vous passerez chez votre fleuriste, pensez à votre maison.

 

 

7 – Amenez votre tasse au travail

Votre pause-café, incontournable au travail, génère énormément de déchets. Emballages individuels de sucre, dosettes ou capsules de café, gobelets en plastiques ou en carton jetables, touillettes en plastiques jetables également…
Pour réduire ce gâchis, l’idéal est d’amener votre propre tasse au travail. Ainsi, cela permettra d’économiser jusqu’à 4 fois moins de ressources naturelles que les gobelets jetables.

 

8 – Buvez l’eau du robinet

Chaque jour, ce ne sont pas moins de 25 millions de bouteilles plastiques qui sont utilisées, rien qu’en France ! De plus, les bouteilles plastiques sont néfastes pour la santé : qu’il s’agisse des perturbateurs endocriniens, ou des milliers de substances chimiques contenues dans l’eau en bouteille.
L’eau du robinet peut être potable. On l’oublie souvent. C’est une alternative à la fois écologique et idéale pour votre santé.
L’osmoseur d’eau, ULTREFINER II, proposé par RainSoft, vous garantit une eau pure, dépourvue de matières indésirables ( pesticides, nitrates, chlorures, résidus médicamenteux ). Plus de bouteilles plastiques, une eau pure directement au robinet, tous les éléments sont réunies pour devenir un éco-responsable.

 

 

9 – Équipez vous d’un compostEUR

Fabriqué à partir des déchets de jardin et de cuisine, le compost est un engrais naturel, riche en matière organique telle que l’azote, le phosphore, etc. Le compostage constitue une activité à portée de tous, pleine d’avantages puisqu’elle permet de réduire la production d’ordures ménagères traitées par les agents de propreté urbaine. Cela contribue ainsi à la préservation de l’environnement. Un petit geste pour l’homme, un bond de géant pour l’humanité … enfin presque.

 

10 – Pensez à éteindre la lumière

Être éco-responsable, c’est respecter les gestes du quotidien, même les plus simples. En sortant d’une pièce, vous oubliez peut-être d’éteindre la lumière, surtout aujourd’hui avec l’automatisation des lumières. Sachez que l’éclairage représente à lui seul 12 % de la facture d’électricité. L’éco-geste idéal à adopter, c’est celui de toujours vérifier, en quittant une pièce, que l’on a bien éteint la lumière derrière soit. Cela s’applique bien évidemment à tous types d’appareils électroniques comme la télévision ou l’ordinateur.

 

 

Faites le test :

 

Êtes vous un bon Éco-responsable ?

Les commentaires sont fermés !