Aménager ses combles perdus constitue LA solution la plus économique du marché pour gagner des mètres carrés supplémentaires sans avoir à déménager. Mais comment procéder ? Préservation du Patrimoine revient pour vous sur l’essentiel à savoir sur les travaux d’aménagement des combles.

 

Demandez un devis gratuit

 

Aménager ses combles : pourquoi ?

Aménager ses combles présente de nombreux avantages, parmi lesquels la possibilité de gagner des m² supplémentaires à moindre coût et d’optimiser les performances thermiques de son logement. 

Gagner en surface habitable

Passer par une extension, un agrandissement de maison ou même par un déménagement peut vous coûter jusque 6 fois plus cher que de faire aménager ses combles. Pour gagner des m² supplémentaires à moindre coût, l’aménagement des combles s’imposent donc comme la solution la moins chère du marché. En plus, avec des combles aménagés, vous disposez d’un nouvel espace dont vous pourrez faire ce que vous souhaitez (chambre, bureau, pièce de vie etc.)

Faire des économies d’énergie

Et comme les travaux d’aménagement de combles passent nécessairement par des travaux d’isolation, vous réalisez des économies d’énergie ! Car on ne le dira jamais assez, le toit est la première zone de déperdition thermique dans une maison. Si vous disposez d’un budget restreint, choisissez d’isoler vos combles par l’intérieur, par soufflage de laine de verre. Sinon optez pour l’isolation par l’extérieur. Vous réduirez votre facture de chauffage jusque 30%.

 

Combles aménagés

 

Comment aménager ses combles ?

Les conditions pour des combles habitables

Deux conditions s’imposent pour rendre des combles aménageables :

  • La charpente ne doit pas empiéter sur le plancher. Si cette dernière ne permet pas l’exploitation directe de l’espace, vous devrez faire procéder à une transformation par un artisan charpentier ;
  • Une hauteur supérieure ou égale à 1,80 mètres. Toutefois, la hauteur au faîtage doit être bien supérieure à ces 1,80 mètres réglementaires pour que la surface centrale du plancher soit effectivement exploitable, en particulier si votre toit présente une forte pente.

 

Les formalités pour l’aménagement des combles

Lorsqu’on rend des combles habitables, cela a pour conséquence d’augmenter la surface de plancher de l’habitation, soumise à des limites.

Un certain nombre de formalités administratives doivent être accomplies pour permettre la modification de cette surface :

  • Si la surface crée est inférieure à 20 m² et la surface totale de plancher inférieure à 150 m², il n’y a pas besoin d’autorisation. Il faut simplement avertir les services fiscaux et l’assureur ;
  • Jusqu’à 40 m², une déclaration de création de surface doit être faite en amont des travaux ;
  • Au-delà de 40 m², la demande d’un permis de construire est obligatoire.

 

Les travaux à prévoir

Escaliers et rappe d'accès aux comblesL’accès aux combles

La plupart du temps, les combles non aménagés ne disposent que d’une trappe en guise d’accès. Deux possibilités s’offrent à vous : créer un escalier si la configuration à l’étage inférieur le permet, ou avoir recours à une échelle ou un escalier escamotable.

 

L’installation de l’électricité et du chauffage dans les combles

Concernant l’électricité, la solution la plus simple réside dans l’installation d’un tableau secondaire dans les combles, que vous raccorderez au tableau principal. Une autre possibilité consiste à effectuer une installation électrique indépendante, mais ce type de travaux sera plus coûteux.  

 

Et profitez-en pour exploiter votre charpente : vous pourrez ainsi mettre en place vos gaines de fils électriques à l’intérieur des éléments de charpente et sous l’isolation, pour une protection optimale et une installation plus esthétique. Quant aux boîtiers électriques, vous pourrez les placer dans les espaces de sous-pente.

 

L’installation d’un chauffage est également indispensable dans le cadre de travaux d’aménagement des combles. Il est alors possible de raccorder des circuits de chauffage central, ou d’avoir recours à un chauffage électrique indépendant.

 

Aménagement de combles en sain de bainL’aménagement d’une salle de bain dans les combles

Aménager une salle de bain passe nécessairement par une prolongation jusqu’aux combles des arrivées d’eau chaude et d’eau froide et des évacuations. L’idéal est d’installer votre nouvelle salle de bain au-dessus de celle déjà existante à l’étage d’en-dessous. Pour éviter de prolonger le circuit de distribution d’eau chaude, vous pouvez également faire installer un chauffe-eau électrique. En revanche, vous serez obligé de faire arriver la distribution d’eau froide sous les toits.

 

Créer des cloisons

Si votre surface disponible est suffisante, vous pouvez faire installer des cloisons sèches pour créer des pièces bien distinctes, qui permettront l’ajout de portes battantes ou coulissantes. Vous pouvez pour ce faire avoir recours à des plaques de plâtre cartonnées vissées autour d’une ossature métallique, ou à des carreaux de plâtres, plus lourds.

 

Laisser entrer la lumière : les ouvertures pour combles

La présence d’ouvertures (fenêtres de toit ou lucarnes) dans les combles aménagés est nécessaire, pour éclairer mais également pour ventiler l’espace. Vous pourrez aussi faire installer des fenêtres sur les murs pignons.

 

Je demande un devis gratuit